Prosyl - tomberry.free.fr

Hifi


Sommaire :

La curiosité

En 1998, j'ai commencé à m'intéresser au home-cinéma. Cependant, les différentes acquisitions de matériels m'ont fait doucement évoluer vers la hifi, car à mon avis, ces deux domaines se recoupent et vont se rejoindre plus tard, avec l'arrivée des formats multi-canaux sans pertes (sans compression).
Mais en regardant les prix des amplificateurs hifi, cela me décourageait par rapport aux prix des amplificateurs home-cinéma. Il y avait une bonne raison : la qualité de la conception et des composants internes. J'ai donc commencé à comparer les prix et les différentes marques et modèles.

Les recherches

Après plusieurs recherches et posts dans les forums, je m'étais orienté vers un amplificateur Hifi de même marque que celui utilisé dans mon home-cinéma, soit Yamaha. D'ailleurs, j'étais à deux doigts de me prendre un ax596 en Allemagne, pour son prix, sa pêche et sa fonction processor (qui permet de sauter la partie préampli et donc de permettre au signal entrant d'être directement envoyé à l'amplicateur de puissance, évitant ainsi d'être traité -ou dégradé- par la section préamplificatrice).
Mais la crainte qui m'a retenue est de retrouver les défauts de mon ampli home-cinéma.

Ainsi, un jour, je suis tombé sur un topic qui dissertait sur un petit amplificateur, le Sonic Impact T-Amp (d'une nouvelle classe hybride : la classe T = fidélité de la classe AB et efficacité de la classe D) dont les personnes se demandaient si c'était un jouet ou un vrai amplificateur. En effet, lorsqu'on lit les commentaires et tests sur ce petit ampli pouvant fonctionner sur piles, on se demande comment cela est possible. Pour me (vous) donner une idée, j'ai donc lu ces commentaires et tests (en anglais et en italien), et après quelques hésitations, je me le suis procuré ainsi que d'autres forumeurs du site.

Haut de page

Premiers contacts

En recevant cet ampli, il faisait peur à voir, et tellement léger que si on mettait les huit piles pour le faire fonctionner, celles-ci faisaient tout le poids !

Mes premières impressions avec le T-Amp sur piles, relié via la sortie casque de mon ampli homecinema étaient encourageantes : il y avait un gros bouchon quand même concernant les aigüs et les graves, par contre, dans le milieu du spectre, je sentais déjà qu'il était musical et avait un certain potentiel. Rien à voir avec mon Yamaha, les médiums sont beaux, et une bonne quantité de détails ressortent.

Après branchement sur une alimentation stabilisée (13,8V), ce fut un changement très net. En effet, beaucoup d'aération, plus aucun bouchon, c'est bien musical. Par contre, les basses sont écourtées et sur le site de Michael Mardis, les mesures le prouvent. Côté aigüs, c'est parfois très bon, parfois bizarre selon les musiques. Ils vont en revanche plus loin dans le spectre sonore qu'avec les piles. En tout cas, aucune agressivité, jamais stridents, la musique est agréable. Plusieurs fois, j'ai été étonné par le fait d'écouter réellement la musique, et non pas de l'analyser. D'ailleurs, pour vous donner ces impressions, je me suis forcé à analyser ^^ ; ceci n'est jamais arrivé avec le Yamaha.

Précision : le niveau sonore avec mes enceintes (90 de sensibilité) dans 11m² est très suffisant, le petit T-Amp ne dépasse jamais les 9H (et à ce niveau, c'est déjà fort pour moi). Il est bien possible que les défauts que je note sont dûs à l'alimentation, qui est réglée sur 13,8V et non pas 12V.

En conclusion, je dirais que le rapport qualité/prix est monstrueux, qu'avec cet ampli, on obtient quelque chose de musical, plaisant à écouter pour vraiment une somme dérisoire. Surprenant !

Haut de page

Premier changement : le Super T-Amp

Peu de temps après, Sonic Impact a sorti le même ampli, mais avec des modifications, pour lui enlever son aspect jouet, et faire plus audiophile. Je l'ai pris et j'ai pu comparer les deux versions. Tout d'abord, mes impressions sur le Super T-Amp.

Il est plus petit que je pensais, mais le boîtier est bien solide, et c'est lui qui fait tout le poids. Le bouton du volume est bien foutu, à part peut-être un chouilla de finition qui manque, car quand on effleure sa surface, ça rape un peu, enfin bon. Avec, on a un câble RCA stéréo (or) assez bonne qualité, du câble d'enceintes (pas touché), et un câble pour l'alimentation jack qui va bien. Je l'ai branché sur la même alimentation que mon vieux T-Amp, soit celle de selectronic 3A, 13.8V.
Je m'étais réhabitué à mon vieux Yamaha, attaqué par ses entrées analogiques externes, et lorsque j'ai lancé la musique : de nouveau sur le c*l : les problèmes du T-Amp sont absents, les basses sont là, nettes, ni plus ni moins. Mais alors le pire, le médium est superbe, il n'y a plus les petits désagréments bizarres que l'on rencontrait sur certains morceaux dans le haut-médium.

Autre point, la scène sonore (c'est le mot juste il me semble, l'élargissement de la stéréo en fait) est monstrueuse ainsi que la dynamique. Les micro-informations ressortent bien et ce n'est pas un point négatif ! Selon les pistes, les différences (positives) étaient plus ou moins marquées, mais pour certains morceaux, j'avais l'impression d'écouter une autre musique !
Dès le début du potar, le son est clair, net, précis, pas de mis en avant. Je n'ai pas testé avec le bloc d'alimentation livré, ni comparé directement avec le vieux T-Amp.
Pour l'instant, le point négatif pour moi : la diode bleue en façade éclaire comme une folle, un peu trop voyante à mon goût !

En homecinéma : j'ai branché la bête aux préout des frontales de mon yam (d'ailleurs j'ai dû utiliser le câble RCA plaqué or car sinon il y avait du bruit constant dans les enceintes avec mon vieux RCA basique), pour tester. Que ce soit lors d'un dvd Dolby Digital ou DTS, ou avec un DSP (Dolby Prologic II ou autre), il y a du sacré changement. C'est simple, tous les atouts cités au-dessus entrent en jeu, tout en soulageant l'ampli des frontales. La scène sonore, pour les frontales, est superbe, lors des films, c'est top.
De même, acidité, agressivité, sont des termes que ce Super T-Amp ne connaît pas (à moins de le pousser à bout, le médium commençant le premier à flancher). Le fait qu'il sorte un son plus Hifi aide grandement lors de la restitution des médiums par exemple, qui je pense, sont les premiers à être désagréables dans une scène assez surchargée. Aussi, la dynamique est vraiment nickel, et les DSP sont complètement transformés, tout est net, et pas brouillon.

Février 2015, mise à jour d'Ubuntu... par Archlinux ! Marre d'avoir de vieux logiciels et de compiler pour avoir les dernières versions ! Du coup, Rhythmbox est remplacé par Audacious.


Haut de page

Equipement actuel

Actuellement :

AMP5 de 41Hz.com

Suivi du montage de l'AMP5 : légende du tableau

Etapes de l'assemblage de l'AMP5
EtapesEtatCommentairesProblèmesSolutions
Condensateurs OK
Résistances OK 100 et 101 jump R150-R153 Valeurs OK
Diodes OK
Condensateurs d'entrée OK Besoin de chaleur
Condensateurs electro OK
Bobine axiale OK
Deux potentiomètres OK
LED OK
Régulateur de tension OK
Redresseur OK
Série de pin (J8 et J10) OK
Borniers pour circuit OK Côté AC1/AC2/PGND : chaleur nécessaire
Test +5V OK Fusible 2.5A temporisé ok. 10V au lieu de 5V. OK en DC +4.95V
Relai OK
Condensateurs de filtre de sortie OK Quatre condensateurs
Tores ferrites OK Une pas très serrée Déssoudée et refaite
Puce Tripath + 2 condensateurs OK Besoin de chaleur
Test LED/MUTE OK
Test relai OK LED OFF et clic !
Offset HP OK Out1/Ret1 = 0.004V, Out2/Ret2 = 0.005V
Test son OK Musique !
Boitier OK
Bouton potentiomètre En cours Diamètre trop juste, à limer
Test final OK Au 15/05/2010 : Musique OK, excellente, commentaires à venir !!! Inversion G/D|moyen buzz dans la sortie droite, très léger dans la sortie gauche (normal) Changement d'inducteur (valeur trop faible)

Légende
Normal
Etape secondaire
Etape importante/critique

Haut de page

Photos de l'AMP5

Voici une première salve de photos de cet ampli :

Couleurs des résistances

Couleurs résistances
NomCouleurs
R150jaune - violet - noir - or
R151vert - bleu - noir - noir
R152rouge - rouge - noir - noir
R153marron - noir - noir - noir
R155rouge - rouge - noir - orange
R201-
R202-
R203-
R204-
R30marron - noir - noir - marron
R31gris - rouge - noir - marron
R311marron - noir - noir - marron
R32rouge - rouge - noir - rouge
R33marron - noir - noir - marron
R34marron - noir - noir - marron
R35marron - noir - noir - marron
R36marron - rouge - noir - marron
R37gris - rouge - noir - marron
R371marron - noir - noir - marron
R38marron - rouge - noir - marron
R39marron - rouge - noir - marron
R40marron - rouge - noir - marron
R41gris - rouge - noir - marron
R411marron - noir - noir - marron
R42gris - rouge - noir - marron
R43orange - blanc - noir - rouge
R44orange - blanc - noir - rouge
R45rouge - rouge - noir - orange
R451rouge - violet - noir - rouge
R46rouge - rouge - noir - orange
R461rouge - violet - noir - rouge
R47rouge - violet - noir - noir
R48rouge - violet - noir - noir
R49vert - bleu - noir - marron
R50marron - noir - noir - marron
R51rouge - rouge - noir - rouge
R52gris - rouge - noir - marron
R521marron - noir - noir - marron
R53vert - bleu - noir - marron
R54-
R55-
R56vert - bleu - or - or
R57vert - bleu - or - or
R60rouge - rouge - noir - noir
R70rouge - rouge - noir - marron
R80marron - noir - noir - rouge
R81marron - noir - noir - rouge

Haut de page

AMP10 de 41Hz.com

Terminé. Détails à venir...


Haut de page
Site web édité entièrement avec vim
Valid XHTML 1.0 StrictValid CSS!Promouvoir et soutenir le logiciel libre